Les Angevins se sont fortement mobilisés pour cette journée du 11 février. Ils étaient entre 14 000 et 16 000 selon l’intersyndicale. Les deux voies du Boulevard Foch étaient noires de monde.

De nombreuses personnes sont venues grossir les rangs des manifestants qui n’étaient pas là les jours de grèves. Il y avait également 4 500 manifestants à Cholet et environ 2 500 à Saumur. Ce qui interpelle également ce sont les 800 manifestants à Sablé-sur- Sarthe , la ville de François Fillon.

 La NUPES (LFI EELV PS PCF) était en fin de cortège après l’intersyndicale. « Macron n’a plus choix il doit retirer sa réforme sinon  on va bloquer le pays » nous dira un militant.




Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter