150 personnes se sont rassemblées devant les locaux de l’ARS à l’appel du syndicat FO. En cause la suppression de 22 postes dans les EHPAD des résidences du val d’Oudon et d’un déficit de plus d’1,6 million d’euro.

Au Ponts de cé le Directeur annonce un déficit de 500 000 euros avec comme pistes d’économies, 4 suppressions de postes ou la suppression de rtt.

Au CHLA un déficit annoncé de plus d’1,6 million d’euro, idem pour les chênes du Bellay (Drain- Liré) et bien d’autres encore, avec quelles conséquences sur le personnel ?

En Bretagne, 40 Directeurs ont déposé symboliquement à l’ARS la clé de leurs EHPAD pour protester contre le manque de moyens financiers et humains.

Partout, c’est le même constat, moins de moyen pour fonctionner, suppressions de personnels, prises en charge dégradées des résidents. Alors trop, c’est trop dénonce le syndicat FO.

Une délégation a été reçue à 11 H par l’ARS, le Conseil Départemental, et le Directeur de l’offre de soin et de l’autonomie.

« Ils sont bien conscients qu’il y a un problème de financement des EHPAD et ils ont été très surpris du montant du déficit, ils ont pris bonne note et vont revenir rapidement vers nous pour éviter la rupture de trésorerie et la mise sous tutelle » a déclaré un des délégués FO à la sortie.


Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter