Alors que le SCO menait à la mi-temps de ce match Rodez-Angers comptant pour la 6e journée de Ligue 2 BKT au stade Paul Lignon, la deuxième période a été une véritable correction initiée par l’ancien angevin Waniss Taïbi.

Signalons avant le début du match une minute de silence en solidarité au tremblement de terre qui a touché le Maroc (quid de la Libye ?!). Il ne fallait pas être en retard dans cette rencontre puisque, dès la 1ère minute de jeu, Loïs Diony marque en pivot son 3e but de la saison. L’équipe de Rodez ne touche pas un ballon étouffée par la justesse technique et l’envie des angevins ! Ibrahima Niane, auteur d’une passe décisive contre le Paris FC, réalise un superbe retourné acrobatique, arrêté par Lionel Mpasi (24e). La première action pour Rodez est une tête de Clément Depres non cadrée depuis le point de pénalty (28e). Une tête d’Ibrahima Niane (37e) et une frappe de Killian Corredor du pied droit (44e) seront les dernières occasions de la première mi-temps. 

En seconde période, le RAF égalise dès la reprise avec un but de Killian Corredor du pied droit (46e). Deux minutes plus tard c’est Waniss Taïbi (venu du SCO lors du mercato cet été) qui donne l’avantage à Rodez du pied gauche sur une passe décisive, en profondeur, de Lorenzo Rajot. Et la domination des locaux ne s’arrête pas là puisque Killian Corredor tente une frappe du pied droit de l’extérieur de la surface de réparation (56e). Côté SCO, Zinédine Fehrat fait ses premiers pas sous le maillot angevin (64e) lui qui arrive du club turque d’Alanyaspor pour lequel il a joué 25 matchs et marqué 2 buts lors de la saison précédente. Jordan Lefort manque de peu l’égalisation en heurtant la transversale (67e),  puis Joseph Lopy tente de la tête (76e) sans succès. Rodez voit Wilitty Younoussa (79e) frappé du pied droit mais Yahia Fofana s’interpose. La fin de match est ensuite catastrophique pour les Angevins qui voit d’abord Andreas Hountondji marquer le troisième but pour Rodez du pied droit, Killian Corredor étant le passeur décisif (85e). Puis Lorenzo Rajot crucifie le SCO avec un dernier but du pied gauche (86e).

On retiendra pour Angers la première mi-temps avec une domination empêchant Rodez de toucher le moindre ballon. Sur les côtés Jean-Mattéo Bahoya et Lilian Raolisoa formés à Angers ont donné de l’espoir. Malheureusement les joueurs d’Alexandre Dujeux se sont complètement effondrés en deuxième mi-temps. 

Rodez AF- Angers SCO : 4-1 (0-1)

Samedi 16 septembre 2023, 19h, Stade Paul-Lignon

Buts : Rodez : Corredor (46e), Taïbi (49e), Hountondji (85e), Rajot (87e) / Angers : Diony (2e)

Avertissements : Rodez : Haag (45e), Ngouyamsa (82e) / Angers : Bahoya, Fofana (80e)

Rodez Aveyron Football :

Mpasi – Ngouyamsa – Raux-Yao – Buades (Chougrani, 74e)- Abdallah (Lipinski, 74e)- Rajot (Younoussa, 73e)- Taïbi – Danger (cap) – Haag (Valério, 79e) – Corredor – Depres (Hountondji, 73e)

Coach : Didier Santini

Angers :

Fofana – Lefort – Bamba – Hountondji – Valery – Raolisoa (Ferhat, 65e) – Ould Khaled (Lopy, 65e) – Capelle (cap) – Bahoya (El Melali, 65e) – Diony – Niane (Hunou, 77e)

Coach : Alexandre Dujeux

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter